Louis XVIII, départ du voyage d’exploration de l’Uranie, 1817 Paris

Louis XVIII, départ du voyage d’exploration de l’Uranie, 1817 Paris
Louis XVIII, départ du voyage d’exploration de l’Uranie, 1817 Paris

Louis XVIII, départ du voyage d’exploration de l’Uranie, 1817 Paris.

A/ LOUIS XVIII ROI. – DE FRANCE ET DE NAV.. Buste de Louis XVIII à droite, au-dessous signature GAYRARD F. et DE PUYMAURIN D..
R/ HEMISPHERE AUSTRAL// PHYSIQUE ASTRONOMIE. Au centre : LA CORVETTE L’URANIE/ Me Ls DE FREYCINET COMMANDt/ S.A.R. Mgr LE DUC D’ANGOULÊME/ AMIRAL DE FRANCE/ Mr LE Vte DE BOUCHAGE/ MINISTRE DE LA MARINE.
Cuivre – 38,57 g – 41,0 mm – 12 h.
R. SUP+

L'Uranie quitte Toulon le 17 septembre 1817 et mouille à Rio en décembre pour effectuer des expériences avec le pendule et les observations sur le magnétisme. Elle traverse l'Atlantique, fait escale au Cap et jette l'ancre à l'île Maurice le 5 mai 1818. En septembre 1818, elle explore la côte occidentale de l'Australie, le Timor, les Moluques puis traverse les Carolines jusqu'aux Mariannes. En juin 1819, afin de soigner ses malades, le navire séjourne aux îles Sandwich avant de traverser l'archipel des Navigateurs (Samoa) puis fait escale à Sydney en décembre. En février 1820, l'Uranie atteint la Terre de Feu mais heurte une roche aux îles Malouines et s'échoue. En avril 1820, le commandant Freycinet rachète un baleinier américain, rebaptisé la Physicienne qui permet de rentrer au Havre en novembre 1820. Papiers, instruments et hommes sont tous sains et saufs

Vendu

Produit en Favoris
  • Date : 1817
  • Atelier : Paris
  • Métal : Cuivre
  • Poids : 38,57 g.
  • Diamètre : 41 mm.
  • Axe : 12 h.
R SUP+