Louis XIV, jeton de mariage en écaille, s.d. (c.1700)

Louis XIV, jeton de mariage en écaille, s.d. (c.1700)
Louis XIV, jeton de mariage en écaille, s.d. (c.1700)

Louis XIV, jeton de mariage en écaille, s.d. (c.1700).

A/ PORTE. NOS. COEVRS. AMOVR. ET. FOY. AV. CIEL. Cupidon nu courant à gauche, portant haut une foi surmontée de deux cœurs rayonnants.
R/ TOVTES. CHOSE (sic). SONT. FAITES. POVR. DIEV. Cupidon debout, de trois-quarts à gauche, tenant un arc planté dans le sol et l’index droit pointé vers le soleil rayonnant au-dessus de quatre étoiles.
Térisse.290 = cet ex.
Écaille – 0,63 g – 28,0 mm – 12 h.
Unique. SUP+ / SPL

Provient de la collection personnelle de M. Henri Térisse, auteur de l'ouvrage La numismatique du mariage. Ce splendide jeton de mariage en écaille semble être l'unique exemplaire connu. M. Térisse précise à la page 113 de son ouvrage (seconde édition) que ce jeton initialement attribué à Compigné (tabletier du Roi 1760/1780) daterait en fait de vers 1700, et que ce type de fabrication est attesté par Blanchet. Rarissime et de toute beauté
800€

Achat immédiat

Ajouter au panier Ajouté au panier
Produit en Favoris
  • Date : s.d. (c.1700)
  • Atelier :
  • Métal : Écaille
  • Poids : 0,63 g.
  • Diamètre : 28 mm.
  • Axe : 12 h.
Unique SUP+ / SPL