Louis-Philippe Ier, conseil de prud’hommes de Lyon, plaque de conseiller, s.d. (c.1830)

Louis-Philippe Ier, conseil de prud’hommes de Lyon, plaque de conseiller, s.d. (c.1830)
Louis-Philippe Ier, conseil de prud’hommes de Lyon, plaque de conseiller, s.d. (c.1830)

Louis-Philippe Ier, conseil de prud’hommes de Lyon, plaque de conseiller, s.d. (c.1830).

A/ * SERVAT ET CONCILIAT *// CONSEIL DE PRUD’HOMMES. Écu de la ville de Lyon couronné, dans une couronne de chêne et de laurier.
R/ ÉQUITÉ. Sous un œil rayonnant, deux mains jointes puis une balance avec deux serpents formant caducée.
Argent doré – 44,03 g – 78,0 mm – 12 h. – Tête de sanglier.
R. SUP+

Poids donné avec le collier, hauteur donnée avec la bélière. De poids léger, cette plaque est constituée d'une base vraisemblablement creuse et de deux médaillons rapportés. C'est le 18 mars 1806 qu'une loi créant un conseil de prud'hommes à Lyon est promulguée par Napoléon Ier. À Paris, le premier conseil de prud'hommes pour les industries métallurgiques n'est créé qu'en 1845. Sans les habituels aigle ou coq relatifs au Premier Empire ou à Louis-Philippe Ier : nous avons ici l'une des toutes premières plaques de conseil de prud'hommes issue de la ville-même d'où ils sont issus ! Exemplaire d'aspect splendide conservant toute sa dorure, doté de son collier d'origine

Vendu

Produit en Favoris
  • Date : s.d. (c.1830)
  • Atelier :
  • Métal : Argent doré
  • Poids : 44,03 g.
  • Diamètre : 78 mm.
  • Axe : 12 h.
R SUP+