États-Unis (indépendance des), le Traité de Paris, médaille LIBERTAS AMERICANA, par Johann Leonhard Oexlein, 1783 Nuremberg ? PCGS AU58

États-Unis (indépendance des), le Traité de Paris, médaille LIBERTAS AMERICANA, par Johann Leonhard Oexlein, 1783 Nuremberg ? PCGS AU58
États-Unis (indépendance des), le Traité de Paris, médaille LIBERTAS AMERICANA, par Johann Leonhard Oexlein, 1783 Nuremberg ? PCGS AU58

États-Unis (indépendance des), le Traité de Paris, médaille LIBERTAS AMERICANA, par Johann Leonhard Oexlein, 1783 Nuremberg ? PCGS AU58.

A/ LIBERTAS AMERICANA. Louis XVI, assis sur son trône à droite, désigne un écu avec 13 bandes (13 colonies) accroché à une colonne surmontée d’un chapeau de la Liberté, que vient d’accrocher une allégorie, signature Œ ; à l’exergue : MDCCLXXXIII.
R/ COMMVNI CONSENSV. Pallas à droite, tenant une lance et de l’autre main les écus des quatre nations, signature Œ.
Betts.608 – Forrer.IV p.309 – Pax.654
Étain – 32,33 g – 45,5 mm – 12 h.
RR. SUP+

De la collection Jean Lecompte. Le Traité de Paris de 1783 met un terme à la guerre d'indépendance des États-Unis. Il est signé entre les représentants des treize colonies américaines et les représentants britanniques. La Grande-Bretagne reconnaît l'indépendance des États-Unis d'Amérique. Il est suivi du Traité de Versailles, aussi signé en 1783, entre la France, l'Espagne et la Grande-Bretagne et qui complète le Traité de Paris. Rare médaille par Johann Leonhard Oexlein de Nuremberg. Frappe en étain avec inclusion de cuivre. Exemplaire sous coque PCGS AU58
1500€

Achat immédiat

Ajouter au panier Ajouté au panier
Produit en Favoris
  • Date : 1783
  • Atelier : Nuremberg ?
  • Métal : Étain
  • Poids : 32,33 g.
  • Diamètre : 45,5 mm.
  • Axe : 12 h.
RR SUP+