Égypte, le général Morand vainqueur de Mourad Bey devant Héliopolis, 1844 Besançon (?)

Égypte, le général Morand vainqueur de Mourad Bey devant Héliopolis, 1844 Besançon (?)
Égypte, le général Morand vainqueur de Mourad Bey devant Héliopolis, 1844 Besançon (?)

Médaille, le comte Morand, vainqueur de Mourad Bey en Égypte (etc.). Besançon (?). 1844.

A/ LE COMTE MORAND – LIEUTENANT GENERAL. Buste du comte Morand en uniforme à droite ; signature J.B. MAIRE F. 1844 sur l’épaule et au-dessous GAL. FR. COMTOISE DE J.B. MAIRE DE BESANÇON.
R/ Inscription en 16 lignes : NÉ À PONTARLIER/ EN 1771,/ GÉNÉRAL EN ÉGYPTE/ DÉFAIT MOURAD-BEY/ DEVANT HELIOPOLIS/ SE SIGNALE/ DANS LES GRANDES GUERRES DE L’EMPre./ AUSTERLITZ, IÉNA/ WAGRAM, LA MOSKOWA/ LUTZEN, BAUTZEN, LEIPSICK/ FURENT TÉMOINS DE SA VALEUR/ DONT L’HISTOIRE/ CONSERVE LE SOUVENIR./ PAIR DE FRANCE/ MORT À PARIS/ LE 2 SEPTEMBRE 1835.
Bronze. 93,77 g. 54,6 mm. 12 h.
Forrer III.
R. TTB+.

De la Galerie des Francs-Comtois célèbres par Jean-Baptiste Maire de Besançon. Morand est de toutes les guerres de l'Empire. En Égypte, il est à la bataille des Pyramides, puis avec Desaix à Assouan. Nommé gouverneur de la province de Girgeh, il surprend, de nuit, la smalah des Mamelucks et leur insaisissable chef, Mourad Bey, qui doit s'échapper à moitié nu, en abandonnant de nombreux morts, chameaux, chevaux, armes, bagages. Devenu célèbre dans toute l'armée d'Égypte pour ce fait d'armes, Morand est rappelé au Caire et nommé adjudant-général par Kléber (etc.). Kléber déclarera de lui : Je le déclare propre à tout et surtout plein d'honneur, de délicatesse et de probité. Son nom est inscrit au côté Est de l'Arc-de-Triomphe de l'Étoile

Vendu

Produit en Favoris
  • Date : 1844
  • Atelier : Besançon (?)
  • Métal : Bronze
  • Poids : 93,77 g.
  • Diamètre : 54,6 mm.
  • Axe : 12 h.
R TTB+