Constantin Ier, médaillon d’or uniface, Aquilée ou Ticinum, c.318

Constantin Ier, médaillon d’or uniface, Aquilée ou Ticinum, c.318
Constantin Ier, médaillon d’or uniface, Aquilée ou Ticinum, c.318

Constantin Ier, médaillon d’or uniface, Aquilée ou Ticinum, c.318.

A/ IMP CONSTANTINVS PF AVG. Buste cuirassé et casqué à gauche, avec casque à aigrette, la lance sur l’épaule droite et tenant un bouclier.
R/ Uniface.
Münsterberg NZ 56, 1923, p.25 – Depeyrot, 1996, p.165, 1-2
Or – 3,81 g – 21,0 mm – 12 h.
RRR. SUP

Ce médaillon fait partie d’une émission de Constantin Ier et de ses fils de la plus grande rareté. Au revers, se trouve soit un point central, soit une lettre (jusqu’à présent, seules les lettres B et V ont été trouvées), soit un différend d’atelier attribué aux ateliers de Trêves, Siscia, Thessalonique et Aquilée. Le poids se situe entre 3,80 et 4,20 grammes. La plupart des exemplaires connus montrent des trous de suspension, certains ayant même un anneau. Comme ces médaillons ne suivent pas le modèle appliqué pour les monnaies, ils ne représentent pas un moyen de paiement et ont été certainement préparés pour des distributions liées aux diverses donativa lors des campagnes militaires. Selon N. Holmes, ils représentent «a military merit awards of some sort», une sorte de décoration militaire ou distinction, certainement pour les troupes auxiliaires en raison des trouvailles nombreuses au-delà du limes, dans le Barbaricum. La légende de ce médaillon montre une émission pour l’année 318, lorsque les deux fils de Constantin, Crispus et Constantin II, ont été élevés au titre de César
12000€

Achat immédiat

Ajouter au panier Ajouté au panier
Produit en Favoris
  • Date : c.318
  • Atelier : Aquilée ou Ticinum
  • Métal : Or
  • Poids : 3,81 g.
  • Diamètre : 21 mm.
  • Axe : 12 h.
RRR SUP