On line books

- - -

Other iNumis topics

Gordien III : empereur à treize ans

En 235, date charnière, il en est fini des grandes dynasties impériales. La période qui s’annonce est celle de l’anarchie militaire. Maximin, d’origine thrace, considéré comme barbare, usurpe le pouvoir après avoir assassiné Alexandre Sévère. La tentative du Sénat d’imposer Gordien I et Gordien II, puis Balbin et Pupien eut un résultat mitigé : Maximin de Thrace fut certes assassiné mais, les deux derniers empereurs sénateurs furent tués par la garde prétorienne. Le Sénat doit se rendre à l’évidence : l’autorité impériale est, avant tout, militaire. Gordien III, petit-fils de Gordien l’Ancien et neveu du deuxième Gordien, monte sur le trône impérial à l’âge de treize ans. Pendant les premières années de son règne, c’est une petite poignée de sénateurs et de chevaliers influents qui tiennent les rênes du pouvoir. En 240, s’annonce la guerre persique contre Sapor Ier, le roi le plus redouté de Rome, l’ennemi le plus dangereux. Le pouvoir fut alors transféré à Timésithée qui devient préfet du prétoire et nouveau régent du jeune prince. Durant cette campagne militaire, Timésithée trouve la mort et Marcus Julius Philippus (Philippe Ier) le remplace. L’armée romaine ne parvint pas à écraser l’ennemi et l’empire Perse menace la destinée de l’Empire. Gordien III meurt ou est assassiné. Philippe accède au pouvoir et signe aussitôt une paix humiliante avec les perses, auxquels il doit payer un tribut. L’armée romaine est déshonorée. Rome ne semble plus invincible.

RÉSUMÉ CHRONOLOGIQUE.

15/01/225
Naissance de Marcus Antoninus Gordianus, fils de Junius Balbus, consulaire, et de la fille de Gordien I qui est aussi la sœur de Gordien II. Il prend le nom de sa mère (Gordianus Sempronianus), par lequel il prétend descendre des frères Gracques.

01/238
Gordien I et Gordien II sont nommés empereurs par le Sénat, contre Maximin de Thrace.Vingt jours plus tard, ils meurent assassinés. Ils sont déifiés.

02/238
Balbin et Pupien, deux vieux sénateurs, sont élus empereurs par le Sénat. Le peuple et l'armée exigent auprès du Sénat la nomination du jeune Gordien au césarat. Maximin et son armée marchent sur Rome.

04/238
Maximin est assassiné par ses propres soldats lors du siège d'Aquilée (Italie).

05/238
Un groupe de prétoriens assassine Balbin et Pupien. Gordien III est nommé Auguste et consul. Son nom complet devient : Imperator Caesar Marcus Antonius Gordianus Augustus. La puissance tribunicienne était renouvelée annuellement le premier janvier (voir CIL.III, DLXXXVIII, p.200 contra RIC.IV-iii, p.2).

début 240
Révolte africaine à Carthage et usurpation de Sabinianus.

mi 240
Les Perses rompent la paix et envahissent la Mésopotamie romaine.
Retour d'Antioche (?). Gordien est désigné pour un second consulat : COS DES II.

01/241
Deuxième consulat de Gordien III.

01-04/241
Face à la menace perse, Timésithée devient préfet du prétoire et nouveau régent du règne du jeune prince. Mariage de Gordien III et de Tranquilline, fille de Timésithée. Préparation de la guerre persique.

début-mi 242
Début de la campagne militaire persique. Départ de Rome (Profectio).

10/243
Traversée du Tigre et de l'Euphrate. Mort du préfet du prétoire Timésithée. Philippe lui succède.

03/244
Mort de Gordien III à l'âge de 19 ans. Accession de Philippe.
Deux versions s’opposent : l’une perse, l’autre romaine. Selon la version perse, Gordien, blessé au combat, mourut de ses blessures. L’armée s’empressa alors de placer Philippe sur le trône impérial. Selon la version romaine, Philippe Ier aurait exigé que Gordien III l’associe au pouvoir. Devant le refus du prince, l’armée, qui soutenait son préfet, assassina Gordien et revêtit Philippe de la pourpre impériale. Le Sénat, contraint par l’armée ou ignorant des faits, ratifie l’élection du nouveau prince.


Page suivante

Sommaire



About us | General conditions of sale | Delivery

All rights reserved - Legal mentions